VIGNERON, UN METIER DE PASSIONretour X
les vendanges
Agrandir l'image les vendanges

Notre terroir, tout au sud de la France, entre Pyrénées et Méditerranée, particulièrement pentu s’étend sur une superficie de 900 hectares au plus profond de la vallée de l’Agly, au pied du château cathare de Quéribus à 30 km de Perpignan.

A Maury, le terroir est principalement composé de marnes schisteuses, sous un climat méditerranéen, c’est ce qui fait son originalité, son caractère, son identité et sa force.

A ce paysage unique s’ajoute le travail des Hommes. La vigne est une plante pérenne qui demande un suivi tout au long de l’année. Sa vie est longue, la moitié de notre vignoble a entre 50 et 100 ans.

Pour le vigneron, l’année débute par la taille. Cette opération hivernale dure de la mi-novembre à mi-avril. Chez nous la taille est manuelle et principalement conduite en gobelet car c’est la plus adaptée aux conditions climatiques (temps sec et surtout très venté).

Au printemps, il faut labourer, puis en été épamprer et prendre soin de la future récolte. Chaque parcelle fait l’objet de soins multiples du vigneron et d’un suivi rigoureux de la part du technicien de la cave qui veille au respect du cahier des charges des sélections parcellaires. En effet pour la production de nos cuvées « hauts de gamme » nous avons mis en place depuis de nombreuses années un système de sélections parcellaires définies en fonction de l’âge des vignes, de leur exposition, du type de sol et de l’équilibre de la récolte.

Dès la fin août, les premiers raisins vendangés sont les muscats. La vendange durera un mois voire un mois et demi. La récolte se fait manuellement. Pour les parcelles les plus qualitatives la vendange se fait en comportes de 40 kg avec tri à la vigne et à la cave.

C’est grâce à ce travail que notre cave peut vous proposer une sélection large et complète de vins et vins doux naturels à base de grenache, carignan, syrah, mourvèdre, muscat et macabeu, des plus fruités aux plus complexes.

Mais être vigneron c’est aussi penser à l’avenir. Il faut donc chaque année planter de nouvelles vignes afin de permettre le renouvellement de notre vignoble ancestral, nous le faisons actuellement notamment grâce au grenache noir et grenache gris, cépages traditionnels de notre appellation qui nous permettent cependant de faire des vins dans l’air du temps : vin de caractère, complexe, gourmand et minéral.